bandeau Publicitaire 2

dilemne dans le choix du verre de toiture

Questions au sujet des vitrages utilisés sur la véranda (cotés et/ou toiture)

Re: dilemne dans le choix du verre de toiture

Messagepar js-martin » Mar 2 Fév 2016 19:47

Je dois jouer mon rôle de modérateur... vous échanges sont intéressants car ils font progresser le sujet, mais ne soyez pas si rugueux entre vous !

Verandanonyme a de l'expérience et ses remarques sont pertinentes.

Mortyre, demande un avis à un autre vérandaliste... c'est vrai que je me demande aussi pourquoi ce verandaliste fait ce choix. C'est peut-être lui qui a raison : si le résultat est quasiment identique mais que le coût est moindre, pourquoi pas !

Tiens nous au courant de ton choix final !!
JS Martin - Particulier ayant installé une véranda en 2011 - Administrateur du site ForumVeranda.fr
Avatar de l’utilisateur
js-martin
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 3497
Inscription: Mar 7 Juin 2011 18:00
Localisation: Essonne

Re: dilemne dans le choix du verre de toiture

Messagepar mortyre » Mer 3 Fév 2016 13:10

JS MARTIN vous avez raison et je m'en excuse.

Concernant votre question, j'ai déjà eu plusieurs vérandaliste pour des devis et en effet ils proposent en majorité du verre feuilleté en toiture sans connaitre forcément la réglementation exacte mais là n'est pas la question.

Le problème vient de nous, en l’occurrence le choix de faire une véranda de 23m² à très petit budget (moins de 850€ du m²) hors frais de pose, de maçonnerie, isolation, chauffage, électricité, et finitions. Pour limiter le coût total de revient je vais tout faire hormis la grosse maçonnerie.

A partir de là on s'est orienté vers les gens qui sont dans nos tarifs mais sans non plus partir sur des produits "bas de gamme" ne tenant pas la route, et là ils ne restaient plus grand monde pour notre budget et nos exigences.

Cela implique un certain nombre de limitation et notamment une contrainte sur le toit, des supports de vitre en aluminium de 24 mm max. A partir de là, quand j'ai commencé ensuite à regarder les vitrages, je me suis vite rendu compte que pour une toiture 100% verre il fallait absolument un bon Ug si l'on comptait se servir de la pièce presque toute l'année et limiter des factures edf de malade.

Je suis donc parti à la recherche de verre à Ug=1, puis nous avons choisi d'y rajouter un contrôle solaire pour une exposition sud-ouest et un autonettoyant. Nous avons regardé plusieurs type de verre dans les gammes Saint Gobain et Pilkington. Le Heat-Mirror m'aurait vraiment bien plus (malgré son prix) mais mon châssis de 24 mm ne le permet pas quoi qu'il arrive...

Suite à nos discussions sur ce fil sur la réglementation, j'ai demandé à mon vérandaliste le surcoût pour mettre un verre feuilleté et cela me rajoutait 1000€ TTC. Mais en faisant ce choix là, vu que le châssis est de 24mm cela me ferait baisser l'épaisseur de la lame d'argon à 12mm, ce qui aurait pour effet négatif d'augmenter le Ug d'environ 0,2 à 0,3, bref un Ug supérieure à 1,2 (pour rappel, au dessus de 16mm de lame d'argon le Ug reste le même), sans compter la convection de l'argon... on perdrait plus de 30% d'isolation

On a donc avec ma femme pesé le pour et le contre concernant les deux choix proposés par notre vérandaliste verre trempé ou verre feuilleté dans notre configuration de châssis à 24mm, et voilà ce que l'on a mis dans la balance.

Verre feuilleté :
- points positif : Sécurité augmenté vs trempé, UV mieux filtré, verre à contrôle solaire possible
- points négatifs : Prix supérieur de 1000€, Isolation moins bonne avec Ug qui augmente, frais supplémentaire en chauffage

Verre trempé:
- points positif : Prix inférieur pas de coût supplémentaire, meilleur isolation Ug=1, verre à contrôle solaire possible
- points négatifs : Sécurité inférieure au feuilleté mais aucun risque de coupure en cas de chute

Au final comme le verre trempé respecte la norme (sous certaines conditions), qu'il est très solide et non coupant s'il tombe, qu'il sera moins cher et qu'il sera meilleur isolant nous pensons nous tourner vers cette solution pour notre toiture.

Rien ne nous empêchera de mettre si l'on le souhaite un film intérieur de sécurité type reflectiv (climalux), d’ailleurs quelqu'un ici a t'il déjà utilisé ce type de film, quand pensez-vous, utile ou pas ?


Pour notre façade en revanche les chassis font 28mm, et par défaut le verre proposé Pilkington Optitherm S1 (Ug=1) est trempé sur le verre extérieur uniquement. Dans ce cas de figure nous pouvons mettre du feuilleté en verre extérieur sans perdre sur l'isolation (la lame d'argon passerait de 20mm à 16mm) pour un surcoût d'environ de 500€. Le choix est plus simple car le feuilleté nous intéresse particulièrement contre le vol et le vandalisme mais ce n'est pas le sujet de ce fil.
Mortyre - Particulier - construction d'une véranda soit mêmehttp://www.forumveranda.fr/topic1373.html
mortyre
membre très actif : 151-249 messages
membre très actif : 151-249 messages
 
Messages: 193
Inscription: Jeu 21 Jan 2016 15:47

Re: dilemne dans le choix du verre de toiture

Messagepar js-martin » Jeu 4 Fév 2016 08:43

Tout cela est très clair : vu tes contraintes et le surcoût pour un feuilleté, je comprends ce qui te pousse vers cette voie originale.

Pour le film, je ne connais pas. J'ai toutefois pu voir l'efficacité d'un film sur le simple vitrage d'une vitre latérale de voiture : c'est impressionnant...le verre était cassé mais le film tenait l'ensemble avec force.
JS Martin - Particulier ayant installé une véranda en 2011 - Administrateur du site ForumVeranda.fr
Avatar de l’utilisateur
js-martin
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 3497
Inscription: Mar 7 Juin 2011 18:00
Localisation: Essonne

Re: dilemne dans le choix du verre de toiture

Messagepar mortyre » Jeu 4 Fév 2016 13:43

J'ai un peu regardé hier ce type de produit, en gros en film sécurité il propose 3 types d'épaisseur de 100 à 300 microns, mais le 300 reste tres cher

Le tableau ci-dessous est intéressant il montre ce qu'il faut mettre pour obtenir un certain niveau sécurité. Mon assurance me demande par exemple un niveau P5A en façade car je n'ai pas de volet roulant, et un feuilletage classique 44² (P2A) ne le permet pas mais par l'ajout de 2 films de 300 microns on passerai en P5A

Image

Bon après le coût d'ajout de 2 films 300 microns est vraiment pas donné, dans mon cas de figure je préfère investir dans une alarme qui me permet d’être quand même assuré sans P5A, ce qui ne m’empêche pas de mettre en façade du 44² ou un film de sécurité plus tard sur mon verre trempé.

Par contre ce qui est intéressant c'est que un film 300 + un simple verre de 4mm est plus haut (P3A) qu'un verre feuilleté 44² (P2A), cela peut être une bonne solution pour ceux qui veulent après coup sécurisé leur verre non feuilleté à un prix raisonnable :)
Mortyre - Particulier - construction d'une véranda soit mêmehttp://www.forumveranda.fr/topic1373.html
mortyre
membre très actif : 151-249 messages
membre très actif : 151-249 messages
 
Messages: 193
Inscription: Jeu 21 Jan 2016 15:47

Re: dilemne dans le choix du verre de toiture

Messagepar Verandanonyme » Sam 6 Fév 2016 17:35

js-martin a écrit:Je dois jouer mon rôle de modérateur... vous échanges sont intéressants car ils font progresser le sujet, mais ne soyez pas si rugueux entre vous !

Verandanonyme a de l'expérience et ses remarques sont pertinentes.

Mortyre, demande un avis à un autre vérandaliste... c'est vrai que je me demande aussi pourquoi ce verandaliste fait ce choix. C'est peut-être lui qui a raison : si le résultat est quasiment identique mais que le coût est moindre, pourquoi pas !

Tiens nous au courant de ton choix final !!


Ce "vérandaliste" est un poseur de véranda. ( A ce propos il serait bon de faire une distinction entre " Revendeur de véranda " et " Fabricant de véranda " ). Les vérandas en PVC représentent un très faible % d'installation en France. Les systèmes sont nés en Grande-Bretagne pour la majorité des offres et n'ont pas reçu un bon accueil de ce coté du Channel. Les menuiseries PVC ne sont pas très bien adaptées pour la véranda et les systèmes de toiture restent limités à cause d'une inertie faible d'une par et une d'une offre couleur longtemps réduite au blanc.

Alors pourquoi du verre trempé ? La réponse est pour la possibilité de réduire le prix en acceptant les contraintes techniques. Les vitrages en toiture sont limités à 600mm de largeur ce qui permet l'utilisation d'un verre de 4mm pour les deux faces. Le poids est de 20 KG au m². A titre de comparaison un vitrage avec un verre feuilleté est généralement équipé d'un vitrage extérieur de 6mm en toiture et pèse 35 kg au m².( on peut faire des trames de 850mm de largeur ou plus suivant les régions). On a dans le premier cas un matériau légerqui permet l'utilisation d'une structure peut renforcée. Tous les ingrédients sont réunis pour réduire le prix........ mais on ne fait pas d'un exemple seul une généralité et ou une préconisation même si les normes sont respectées.
Les problèmes de la véranda avant, pendant et après les travaux d'installation sont proportionnels au carré de la distance entre l'atelier de fabrication et le lieu d'installation. :roll:
Verandanonyme
contributeur majeur : 600-799 messages
contributeur majeur : 600-799 messages
 
Messages: 711
Inscription: Jeu 15 Sep 2011 10:31

Re: dilemne dans le choix du verre de toiture

Messagepar mortyre » Lun 8 Fév 2016 12:35

Verandanonyme a écrit:
Ce "vérandaliste" est un poseur de véranda. ( A ce propos il serait bon de faire une distinction entre " Revendeur de véranda " et " Fabricant de véranda " ). Les vérandas en PVC représentent un très faible % d'installation en France. Les systèmes sont nés en Grande-Bretagne pour la majorité des offres et n'ont pas reçu un bon accueil de ce coté du Channel. Les menuiseries PVC ne sont pas très bien adaptées pour la véranda et les systèmes de toiture restent limités à cause d'une inertie faible d'une par et une d'une offre couleur longtemps réduite au blanc.


Oui ils sont née en UK pays où le climat est beaucoup moins clément que chez nous avec beaucoup de pluie et de vent. J'aimerai bien avoir d'une part votre avis sur pourquoi les menuiseries PVC ne sont pas très bien adapatées au véranda, et d'autre part sur les histoires d'inertie faible ?

Pour les couleurs sur le PVC l'offre s'est agrandie et propose maintenant plusieurs couleurs, même en bi-couleur, mais la palette est moins large que l'aluminium

Verandanonyme a écrit:Alors pourquoi du verre trempé ? La réponse est pour la possibilité de réduire le prix en acceptant les contraintes techniques. Les vitrages en toiture sont limités à 600mm de largeur ce qui permet l'utilisation d'un verre de 4mm pour les deux faces. Le poids est de 20 KG au m². A titre de comparaison un vitrage avec un verre feuilleté est généralement équipé d'un vitrage extérieur de 6mm en toiture et pèse 35 kg au m².( on peut faire des trames de 850mm de largeur ou plus suivant les régions). On a dans le premier cas un matériau légerqui permet l'utilisation d'une structure peut renforcée. Tous les ingrédients sont réunis pour réduire le prix........ mais on ne fait pas d'un exemple seul une généralité et ou une préconisation même si les normes sont respectées.


Je pense que vous avez raison c'est surement avant tout une question de limitation de coût. J'aurai préféré avoir le choix de mettre des châssis acceptant des vitres bien plus épaisse comme du heat mirror, mais on serait de toute manière sorti de notre budget.

Mais par contre le fabricant annonce une structure de toit en aluminium (et non PVC seul les caches le sont) de 80 da/n/m², soit 81 kg au m²
Mortyre - Particulier - construction d'une véranda soit mêmehttp://www.forumveranda.fr/topic1373.html
mortyre
membre très actif : 151-249 messages
membre très actif : 151-249 messages
 
Messages: 193
Inscription: Jeu 21 Jan 2016 15:47

Précédente

Retourner vers Choix du verre

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités